fbpx
+216.70 018 100
contact@iace.org.tn

Le Centre Tunisien de Gouvernance d’Entreprise (CTGE), qui relève de l’Institut Arabe des Chefs d’entreprises (IACE), a pris l’initiative, en partenariat avec l’UNDP de mettre en place des outils d’aide aux entreprises en matière de transparence et d’intégrité.

Le centre a eu l’expérience de publier des guides, tels que le Guide des Pratiques de Bonne Gouvernance des Entreprises Tunisiennes, le Guide du Rapport Annuel des Entreprises Tunisiennes et la Charte des administrateurs, qui visent à rendre le système tunisien de gouvernance d’entreprise plus transparent et plus intelligible. Ces guides peuvent être considérés comme des référentiels importants qui répondent aux besoins des entreprises tunisiennes.

À cet effet, le projet a été lancé visant à mettre en place un système de renforcement de l’intégrité dans le secteur privé.

Il s’inscrit dans le cadre d’améliorer la transparence du milieu des affaires, de proposer de nouvelles alternatives de changements, d’accélérer les projets novateurs et de soutenir les efforts de réforme en TUNISIE.

Une étude a été élaborée visant  à identifier les situations dans lesquelles des dysfonctionnements peuvent apparaître au sein de la gouvernance des associations et à définir les bonnes pratiques ainsi que les outils à mettre en œuvre pour essayer de les régler d’une manière optimale pour le bénévole et pour l’association.

L’étude est basée sur une enquête de terrain…. Ainsi, des dirigeants associatifs ont rapporté des cas concrets de conflits, liés à l’éthique ou au mauvais fonctionnement de l’association. La résolution de ces conflits est un enjeu d’autant plus important pour l’association lorsqu’ils véhiculent une image négative de l’association, tant à l’égard des bénévoles impliqués

Aller à la barre d’outils