fbpx
+216.70 018 100
contact@iace.org.tn
C’est le programme d’accélération destiné aux jeunes entrepreneurs des régions de Kairouan et du nord-ouest, dans le cadre du projet LEAD, lancé en partenariat avec le gouvernement néerlandais et l’ONG SPARK.

L’IACE propose, à travers ce programme, un accompagnement par des cycles de formation assurés par des spécialistes du domaine

Le projet LEAD (Local Employment For African Development) est une coopération entre le gouvernement néerlandais, l’ONG SPARK et pour renforcer la création d’emploi des jeunes par le développement de l’entrepreneuriat. Il vise à mettre en place tout un programme pour développer l’employabilité dans les secteurs porteurs en proposant un accompagnement aux jeunes âgés entre 15 et 35 ans et ce à travers le coaching, les formations et un accompagnement pour faciliter l’accès aux sources de financement afin de les aider à lancer leur projet ou consolider un projet déjà existant. Des conseillers formés appuieront les entrepreneurs pour le lancement de leurs projets, les orienteront vers les structures d’appui, et interviendront en post création pour un accompagnement dans la gestion de projet et leur faciliter l‘accès au marché.

Les bénéficiaires de ces projets sont : les jeunes, les entrepreneurs émergents, les porteurs de projets, les entrepreneurs confirmés ou expérimentés et les start-uppeurs.

LES PHASES DU PROJET :

La phase de pré-création :

Cette phase consiste à développer deux activités principales en collaboration avec des acteurs externes : Ces deux activités sont destinées au soutien de la création de nouvelles start-ups.

La première activité a été organisé en collaboration avec Injaz qui représente l’un des plus importants acteurs dans l’écosystème.

L’objectif de cette activité est de soutenir les entrepreneurs et de les aider à forger leurs idées et développer le modèle et le plan idéals pour leurs business

La deuxième activité consiste à l’Observation Régionale Pour Les Entrepreneurs en collaboration avec le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. Le concept a été exécuté à travers des sessions de travails et des réunions dans les deux régions.

La phase post-Création :

Une compagne de communication a été créée afin de promouvoir les services offerts par ce projet aux jeunes entrepreneurs et de les orienter vers les outils mis à leur disposition pour les tenir informés sur les résultats et l’avancement de leurs projets à travers des conseillers qualifiés pour les aider à surmonter les blocages et les difficultés surtout les difficultés financières qui sont assez fréquentes dans la plupart des cas.

Cette phase comprend aussi un volet formation en organisant des sessions de formation et d’appui aux jeunes entrepreneurs qui se sont déjà enregistrés dans notre base de données.

L’idée cette année était de promouvoir et réviser le rôle des centres Riyada afin de leurs donner un aspect académique et d’étendre la zone couverte par ce service pour accéder à d’autres régions

 

Aller à la barre d’outils