fbpx
+216.70 018 100
contact@iace.org.tn
  • IACE
  • Pas de commentaire

Livre Blanc : La Mise en Place des Réformes : Urgences & Méthodes

La Tunisie est à la croisée des chemins. La longue période de transition politique est sur le point de s’achever. Une nouvelle assemblée nationale est sortie des urnes, pour une période de cinq ans, et un gouvernement prendra place dans les meilleurs délais.

Quel bilan devra-t-il gérer et quelle direction devra-t-il prendre ?

Les dernières études réalisées au sein de l’I.A.C.E et par les différents organismes internationaux (BM, FMI, OCDE, BAD, etc.) montrent que ses choix seront limités pour redresser la barre.

Engager des réformes en profondeur à tous les niveaux est la seule alternative qui s’offre à lui. En effet, au cours des 29ème journées de l’Entreprise il a été démontré que la persistance du chômage ainsi que son niveau élevé, durant la période 2000-2010, sont en partie dus à une croissance potentielle limitée. Le principal défi auquel l’économie tunisienne est confrontée est la mise en place des conditions favorables pour la placer, après la crise qui a accompagné la période de transition politique et qui se fait toujours ressentir, sur une trajectoire de croissance régulière et plus élevée que celle d’avant crise, tout en tenant compte de l’environnement international et de l’ampleur des passifs contingents. Le passage à un palier de croissance potentielle supérieur nécessite inexorablement la mise en œuvre de réformes structurelles qui favoriseront l’émergence d’une croissance inclusive et la préservation de la stabilité macro-économique.

Aller à la barre d’outils