La 5ème édition du Tunis Forum, organisée par l’IACE a réuni le vendredi 07 Juillet 2017, plus de 300 participants, autour du thème :

TUNISIE – Chine : un partenariat d’avenir

Faisant suite à quatre éditions ayant porté sur les relations de coopérations avec les partenaires stratégiques de la Tunisie, à savoir : l’Union Européenne, l’Afrique, les pays voisins, l’Algérie et la Libye, cette 5ème édition du Tunis Forum a porté sur les relations économiques de la Tunisie avec la Chine, marquant les premiers pas vers l’approfondissement des relations tuniso-chinoises, notamment à travers la signature de trois conventions de partenariats entre opérateurs privés tunisiens et chinois, qui ont été célébrées à la clôture de la première session, et englobant une enveloppe de plus de 1200 Millions de dinars.

2

 La Tunisie doit se placer comme un hub régional

Le forum a été ouvert par Mr. Fadhel Abdelkefi, Ministre de L’Investissement, du Développement et de la Coopération Internationale, en présence de personnalités influentes de la sphère économique et politique nationale et internationale : M. Jean Pierre RAFFARIN, Ancien Premier Ministre français, M. Aldo Olcese Président, Fincorp, Espagne M. Xia GUOGHUAN, Directeur Général, Huawei Technologies, M. Liu Minghzi, Représentant en charge de l’Afrique, à la Banque Populaire de Chine, Mme. Salma ELLOUMI REKIK, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat, M. Mohamed Sahbi Basly, Président SICO Bassin Méditerranéen, Tunisie, SEM XiJinping l’Ambassadrice de la Chine en Tunisie.

Les interventions ont mis l’accent sur l’importance de la mise en place d’une stratégie de partenariat économique entre la Tunisie, la Chine et l’Afrique d’une part, et entre la Tunisie, la Chine et l’Europe d’autre part.

« Cette relation doit être transformée en profondeur, il existe une vision stratégique comme une plateforme régionale, centrale et pivot pour aborder l’Afrique, l’Europe et tout le monde arabe, et la Tunisie possède des ressource humaines, une infrastructure qui se développe, elle bénéficie de la proximité géographique avec l’Europe et l’Afrique, avec un cadre règlementaire en pleine mutation pour le hisser au standard international, et ainsi faciliter ces échanges», a souligné Mr Zied LAADHARI, Ministre du Commerce et de l’Industrie.

IMG_1277

De son côté, M. Jean Pierre RAFFARIN, Ancien Premier Ministre français a rappelé les liens solides qui ont toujours existé entre la Tunisie et la Chine, et la complexité et la richesse des deux peuples et cultures : « Vous êtes faits pour être en partenariat avec une proximité intéressante »

Pistes pour une nouvelle stratégie

La 5ème édition du Tunis Forum a permis de lancer le dialogue entre les acteurs économiques de la Tunisie et la Chine, afin de mettre en place une nouvelle stratégie permettant de consolider les échanges commerciaux tuniso-chinois, d’autant plus que la Tunisie est le premier pays africain à intégrer le circuit de la nouvelle route de la soie.  Les liens économiques doivent donc se renforcer pour bâtir un partenariat d’avenir et exploiter de nouvelles opportunités de coopération économique, d’autant plus que la Tunisie est dotée d’un potentiel lui permettant d’attirer les investisseurs chinois.

Abdelaziz Makhlouf, président directeur général de CHO, la compagnie tunisienne exportant l’huile d’olive raffinée au-delà de l’Atlantique, a insisté sur la nécessité de comprendre au mieux les besoins spécifiques du marché chinois, afin de pouvoir consolider les échanges tuniso-chinois : “Nous devons accorder plus d’intérêt à la compréhension de la culture et de la loi chinoise et concentrer la formation des jeunes sur la langue et la culture chinoises”.

Xia GUOGHUAN, Directeur Général, Huawei Technologies a insisté sur les possibilités de collaboration tuniso-chinoises, en mettant en avant le potentiel humain dont regorge la Tunisie.

IMG_2101A noter que le secteur de tourisme représente l’un des piliers qui doit être pris en considération dans l’élaboration de la nouvelle stratégie. Dans ce sens, Mme Salma ELLOUMI REKIK, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat a affirmé que la Tunisie est en train de concevoir des formations spécialisées, orientées vers les spécificités du touriste chinois.

Une étude a été présentée faisant diagnostic de la place de l’économie chinoise dans les échanges internationaux et en particulier avec la Tunisie et de nouvelles pistes stratégiques ont été présentées afin de garantir à la Tunisie une place sur cette nouvelle « route de la soie ».

Parmi les points importants avancés, il s’agit de se rapprocher au mieux de la culture et du peuple chinois, et de renforcer la présence diplomatique de la Tunisie en Chine. L’étude a également insisté sur l’importance des investissements dans les industries lourdes et à fort potentiel technologique qui peuvent attirer plusieurs investisseurs chinois. A noter que l’idée d’associer les chinois dans les projets d’infrastructure et de multiplier les collaborations tuniso-chinoises afin de consolider les échanges entre les deux pays demeure l’une des recommandations majeures avancée par l’étude.

 wataneyaexpertnessma2

Tunis Forum en photos

Retombées Médias

Etude sur Le Partenariat Tunisie – Chine 

Note Conceptuelle

Tunis Forum en Panel 

LAISSER UN COMMENTAIRE