jeudi, novembre 22, 2018
Au lendemain de grands bouleversements politiques et sociaux qui vont, sans aucun doute, trouver un écho dans la sphère économique, de nombreuses institutions tunisiennes, du monde académique, de celui des affaires ainsi que de la société civile sont en phase...
Il est largement admis que la répartition des revenus est souvent considérée comme un indicateur de succès ou d’échec d’une politique économique. La règle est que plus la répartition des revenus est égalitaire, plus la croissance est forte. Cette règle repose...
La croissance économique de la Tunisie est entachée par deux déviations majeures qui ont contribué au renversement du régime le 14 janvier 2011. La première déviation est celle de l’ampleur de la corruption et des délits d’initiés. La deuxième déviation est...
Dans un contexte mondial turbulent, secoué depuis 2007 par la crise financière internationale et affaibli encore aujourd’hui par la crise d’endettement de la zone Euro, l’économie tunisienne de l’après 14 janvier 2011 se voit confrontée à de nouveaux enjeux...
Le déclenchement de la révolution du 14 janvier et l’incapacité des pouvoirs publics à atténuer les pressions sur le marché du travail a remis sur la sellette la problématique de l’efficacité des politiques déployées par l’Etat en vue de...
La corruption est considérée comme une pratique frauduleuse d’individus mettant en évidence un intérêt réciproque à l’encontre de l’intérêt général. Les principales conséquences de cette pratique, néfastes au développement économique des pays et au fonctionnement des marchés, sont le retard économique, le dysfonctionnement...

ARTICLES RÉCENTS